La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

www.romansquebecois.com est un site internet qui recense uniquement des auteurs, autrices du Québec. Sur ce site, vous pouvez chercher des livres selon la catégorie ou faire des recherches par nom d'auteurs. Il est aussi possible d'acheter en ligne de nombreux livres grâce aux liens URL fournis par les auteurs.

 

L'autrice d'Évacués écrit des dédicaces dans son roman.L'autrice d'Évacués écrit des dédicaces dans son roman.

 Évacués est maintenant disponible en librairie. Il est aussi en vente sur Amazon.

Achetez-le dès maintenant!

 

https://editionslpd.com/2021/03/12/evacues/

 

Écoutez mon entrevue avec Geneviève Potvin, journaliste à Radio-Canada. 

https://ici.radio-canada.ca/ohdio/premiere/emissions/la-croisee/segments/entrevue/353847/isabelle-joannette-roman-evacues-fort-mcmurray-feu

 

Juste 2%

La vidéo suivante révèle une triste réalité.

https://www.youtube.com/watch?v=S5nnZnO6u8s

 

 

Protégeons les droits d'auteurs.

 

Vous enseignez? Peu importe le niveau, du préscolaire à l'université, vous avez le pouvoir de protéger les droits d'auteurs. Tout d'abord, en créant un compte chez copiebec pour déclarer les œuvres que vous utilisez en classe. Vos déclarations permettront aux auteurs, actrices de percevoir leurs redevances. Créez votre compte avec le lien suivant: https://admin.copibec.qc.ca/fr/Account/LogOn

 

Ensuite, en respectant les limites de reprographie.

Voici ces limites:

  • 10 % d’un document conçu spécifiquement pour l’enseignement (cahier ou manuel scolaire), jusqu’à concurrence de 25 pages
  • 15 % de tout autre document
  • 100 % d’une pièce de théâtre non publiée ou achetée sur Adel Inc.

Vous êtes un lecteur, une lectrice? Vous pouvez aider les auteurs québécois à promouvoir leurs œuvres en allant écrire des commentaires sur les livres que vous avez lus sur l'un ou l'autre des sites suivants:

https://www.quialu.ca/

https://www.babelio.com/

et sur Amazon.

Notez que pour pouvoir écrire des commentaires, vous devez créer un compte sur le site choisi.

 

Petite question: Selon-vous, combien d'argent croyez-vous qu'un auteur gagne chaque fois qu'il vend un livre?

Si vous avez répondu 10%, vous avez la bonne réponse. Un auteur reçoit en moyenne 10% du prix de vente d'un livre pour chaque exemplaire vendu, ce qui est peu!

 

 

Galerie d'images: pages couvertures des livres présentés sur cet onglet.

Contenu

Ici, vous découvrirez des œuvres de littérature québécoise et des nouveautés littéraires, avec une emphase sur celles publiées par Les Éditions La Plume d'Or. Il s'agit de la maison d'édition qui a publié le roman évacués d'Isabelle Joannette. Pour en savoir plus sur ce roman, consultez les pages

https://www.facebook.com/isajoannette

https://www.instagram.com/isabellejoannette79/?hl=fr

 

Romans policiers et suspense

 

Hamel Patrick, La ruelle, Éditions la Plume d'Or, roman policier, avril 2016

La Ruelle est devenue un best-seller en date du 25 février 2021!

Résumé

Une métropole sans nom, avec une ruelle maudite et deux jeunes femmes qui osent la traverser... Mauvaise idée, très mauvaise idée, car le loup de la métropole et ses complices adorent s'amuser avec les brebis égarées. Les choses ne tournent cependant pas comme prévu, puisque deux patrouilleurs interviennent. Résultat: deux morts et deux laissés pour mort. Dix ans plus tard, tous les éléments sont réunis pour la grande vendetta, laquelle coïncide avec l'arrivée de Jerry Simard à titre de nouvel enquêteur. Par un malencontreux hasard, celui-ci doit faire équipe avec Gustave Côté, le policier, devenu enquêteur, qui avait été laissé pour mort dans la ruelle. Survient alors une série de quiproquos entraînant dans son sillage un lot de personnages aberrants. Non seulement ces derniers laissent-ils des morts sur leur passage, mais aussi, beaucoup de questions sans réponses. Qui donc se cache derrière les traits du vengeur? Jerry doit-il se méfier de son partenaire? Pourquoi les criminels ont-ils le jeune enquêteur dans leur mire? Reste à savoir qui, du vengeur ou des forces policières, aura le dernier mot...

 

Hamel Patrick, Le murmure d'un cri, Éditions la Plume d'Or, roman policier, novembre 2017

Commentaires d'Isabelle Joannette

J'ai trouvé ce roman policier captivant. Toutefois, j'ai eu le regret de ne pas avoir lu d'abord La ruelle du même auteur. En effet, plusieurs références à ce polar sont faites tout au long de la lecture. Je crois que si j'avais lu la Ruelle en premier, j'aurais apprécié encore plus Le murmure d'un cri. 

Résumé

Pour assurer la réussite de son rêve, un millionnaire philanthrope procède à l’enlèvement de jeunes étudiants en art prometteurs avec l’aide de mercenaires, et ce, dans les grandes capitales du monde. Plusieurs mois après le forfait, un enquêteur remarque un faible lien reliant les victimes, ce qui déclenche une enquête à saveur internationale, confiée au commandant Gustave Côté et son équipe. Mais l’enquête est rapidement compromise par les ficelles de la corruption que manipule avec soin le millionnaire. Non content de la progression de son rêve, le nébuleux personnage, sous l’influence de ses sbires, veut étendre sa toile dans les sphères du monde interlope.

En plus d’une enquête qui s’avère complexe, l’assassinat d’un ami des enquêteurs et le retour d’un vieil ennemi viennent réveiller les souvenirs d’un choix moral laissé au hasard d’une pièce de monnaie lancée dans les airs… Pile, tu vis, face, tu meurs. Parallèlement, Vladimir Azarov, le garde du corps de l’homme assassiné, est prêt à tout pour venger la mort de son patron.

Que feront les enquêteurs? Poursuivre l’enquête sur les kidnappings malgré les embûches et la corruption ou traquer le meurtrier de leur ami et empêcher Vladimir d’assouvir sa vengeance?

Un choix qui se révèle des plus difficiles pour Gus et Jerry, surtout lorsque la raison est confrontée aux sentiments.

 

Breton-Guertin Mélissa, Passé douloureux, autoédition, thriller, 2020

Commentaires d'Isabelle Joannette

Passé douloureux porte très bien son titre. Sarah, le personnage principal, sa mère et son amoureux ont tous les trois de douloureux souvenirs de leurs passé. Un passé secret que Sarah découvre, pièce par pièce, tout au long de sa quête de réponses. Ce qu'elle découvre est difficile à supporter. En lisant cette histoire, le lecteur peut se demander s'il ne vaut pas mieux laisser enterré ce qui est déjà enfoui. Il y a plusieurs épisode de suspense dans le récit. La seule chose que j'ai moins aimé, c'est le début du roman, car, dès les premières lignes, nous apprenons que Sarah a été enlevée, séquestrée et qu'elle est parvenue à s'échapper au bout de eux semaines. J'aurais préféré découvrir plus lentement cet aspect. Bravo à Mélissa pour son premier roman, qui comporte d'ailleurs une suite.

 

Lego M.L. Pleins feux sur la banque, Éditions La Plume d'Or, policier, 2016, 180 pages.

Commentaires d'Isabelle Joannette

Deux policiers si maladroits qu'ils paraissent stupides. Mais, contre toute attente, ils parviendront à résoudre une enquête suite à un vol de banque et plusieurs meurtres sordides, voire, barbares. Comme c'est souvent le cas dans les romans policiers, le duo d'enquêteurs ne se gêne pas pour contourner les règles et agir comme bon leur semble. Toutefois, lorsqu'ils seront acculés au pied du mur, ils rentreront dans les rangs pour mener à terme l'enquête sans faire de bavure qui pourrait tout compromettre.

 

Romance et drame

 Réhaume Suzanne, L'effet de la gravité sur la lumière, Éditions La Plume d'Or, romance, avril 2019, 220 pages

 Commentaires d'Isabelle Joannette

 La narration de ce roman est originale car il s'agit d'une correspondance entre des parents et leur fille. Moira, la mère de Philippa, est atteinte de la maladie d'Alzheimer et veut raconter sa vie et ses souvenirs à sa fille avant d'avoir perdu sa lucidité. L'autrice démontre avec finesse et subtilité le déclin de la mémoire et les ravages que cause cette terrible maladie. La fin est tragique et très inattendue.

 

 Dumont Johanne, Une tout autre histoire, Éditions de l'Apothéose, roman, avril 2018, 294 pages

Commentaires d'Isabelle Joannette

 L'autrice sait entretenir le mystère, ce qui tient le lecteur en haleine pour connaitre la suite de l'histoire. Je suis parvenue à deviner quelques secrets mais j'ai bien aimé lire ce livre.

 

 Dumont Johanne, L'autre histoire, Éditions de l'Apothéose, roman, octobre 2020, 288 pages

Résumé

Au dénouement du premier tome Une tout autre histoire, France retrouve sa mère biologique. Malgré tous les efforts mis pour tisser des liens avec sa grande famille retrouvée, le courant ne passe pas. Lorsque Simon, son fils, lui exprime le désir de reprendre contact avec son père qui les a abandonnés peu de temps après sa naissance, France se voit confrontée à ses propres désillusions. Dans le but de l'inciter à renoncer à son projet, craignant de le voir se heurter à un échec, elle lui raconte son parcours personnel dans sa totalité, de sa naissance jusqu'au décès d'Anne, sa mère. L'expérience de France arrivera-t-elle à convaincre l'adolescent de laisser tomber son projet ? Ou, du moins, à modérer ses attentes ?

 

Romans historiques et romans inspirés de faits réels

 

Raymond Rainville, 1542 La colonie maudite, Éditions La Plume d'Or, roman historique,septembre 2020, 218 pages

 Ce roman est en lice pour le prestigieux Prix littéraire du Gouverneur général, catégorie Romans et nouvelles. C'est tout un honneur pour l'auteur et la maison d'Éditions!

 Partie du résumé de la couverture arrière du roman

 Brillant, captivant, intrigant et instructif ! À la fois roman historique et thriller, 1542 - La colonie maudite s'inspire d'un fait réel aussi fascinant que méconnu : l'expédition Cartier-Roberval. Bien qu'aux prises avec la montée des troubles religieux en France, François 1er doit assurer son emprise en Amérique. Il ordonne donc à Jacques Cartier et au Sieur de Roberval d'aller fonder une colonie en Nouvelle-France. Un étonnant amalgame de catholiques et de protestants, ainsi que de repris de justice et d'aristocrates, s'embarque alors pour une formidable épopée. La Nouvelle-France sera-t-elle catholique ou protestante?

 

 Fallu Marie-Andrée, coeur policier, roman, Éditions de l'Homme, septembre 2020

 Dans ce roman, 30 policiers racontent une intervention marquante de leur carrière. J'ai été surprise par la variété des interventions. Ce sont des policiers qui œuvrent dans différents départements alors aucun récit ne ressemble aux autres! Agent double, opération anti-drogue, sauvetage, accident de voiture et bien d'autres.

 

 Thuy, Kim, Em, Libre Expression, novembre 2020

L'autrice a rassemblé plusieurs histoires courtes, liées entre elles (de près ou de loin), pour raconter des récits de victimes et de soldats, qui ont été mêlés à la guerre du Vietnam. 

 

Vaillancourt Lyne, l'inceste en héritage, les Éditions La Plume d'Or, autobiographie, août 2016

 résumé

 Une histoire vraie qui vous bouleversera Ce livre a été écrit autant pour les personnes entourant les victimes d'abus sexuels que pour les victimes elles-mêmes, bien que ces dernières, contrairement aux premières, savent la douleur et les profondes cicatrices que cela laisse! J'aimerais ne plus jamais entendre «c'est seulement du taponnage de fesses»! C'est beaucoup plus que cela, c'est la destruction de l'image de soi, l'anéantissement de l'estime que la personne a d'elle-même. C'est une hypothèque à long terme sur sa sexualité. C'est un cadre de référence moral erroné. C'est une maladie mentale qui s'installe tout au long des abus et qui continue toute la vie durant. C'est une asociabilité envers le sexe agresseur. Tu ne guéris jamais de l'abus sexuel, tu apprends seulement à vivre avec! Tu fais de ton mieux, quand tu peux. Ta vie devient une thérapie. Tu avances d'un pas incertain jusqu'à ce que tu frappes un mur. Tu as la possibilité, à ce moment, de regarder ce que ce mur a à t'apprendre sur toi, sur ce que les abus dont tu as été victime ont détruit en toi! Quand tu es prête, si un jour tu l'es, tu continues ton chemin jusqu'au prochain mur devant toi. Encore une fois, tu arrêtes et regardes ce que ce mur veut bien t'indiquer sur ton état, ta maladie, ton existence. En ce qui me concerne, il y aura toujours des murs qui se dresseront devant moi, car je souffre d'une maladie mentale qu'on appelle: "victime d'abus sexuels". Chaque tournant de mon existence à son mur au pied duquel je me suis assise pour étudier ce qu'il avait à me dire.

 

 

 

 

Autres

Bertrand Janette, un viol ordinaire, roman, Éditions Libre Expression, octobre 2020

 commentaires d'Isabelle Joannette

 Ce livre se lit rapidement et met en lumière des problèmes qui ne sont pas encore réglés dans notre société: le sexisme, l'inégalité selon les sexes et les inconduites sexuelles. La narration de l'histoire porte à réflexion. Ce livre gagnerait à devenir une référence pour faire l'éducation sexuelles des jeunes de notre époque.

 

Orhon Jacques, Les fruits de l'exil, les éditions de l'homme, roman, paru en 2020, 350 pages.

résumé

En reportage à Niagara, Stéphane Almeida, photographe au faîte de sa carrière, se sent nerveux comme un jeune premier: il s'apprête à vivre le rendez-vous le plus décisif de sa vie. Son père, cet inconnu, lui filera-t-il entre les doigts encore une fois? Tant d'années passées à démêler l'écheveau de ses origines et à tenter de soutirer la vérité à ses proches, tant d'années résumées en cet instant, sous le soleil du flamboyant automne canadien…

Par-delà l'intrigue, où s'entrecroisent les destins de généra­tions d'immigrants européens, ce roman aux accents hédonistes célèbre l'art de vivre, les voyages, les plaisirs de la table, les rencontres et la musique. Mais, par-dessus tout – faut-il s'en étonner? –, il rend hommage au vin vrai, si cher au cœur de l'auteur.

Commentaires d'Isabelle Joannette

Une partie de l'histoire repose sur la relation du personnage principal avec son grand-père. J'ai bien apprécié les discussions entre les deux. C'est parce que j,aimais bien leur lien et que je voulais savoir comment se terminerait la quête de Stéphane pour la recherche de son père que j'ai poursuivi ma lecture jusqu'à la fin. Moi, personnellement, j'ai trouvé qu'il y avait trop d'emphase sur les vins, les dégustations et les visites de vignobles. Toutefois, j'ai pris conscience que les métiers de vigneron et de vendangeur nécessite beaucoup de dur labeur. Dorénavant, j'aurai une pensée pour eux quand je boirai ''un grand cru'' ou une ''piquette''! 

 

 

 Tardif Nelson,La traversée et autres nouvelles de l'étrange,Éditions La Plume D'or, recueil de nouvelles, mai 2020,123 pages

 Commentaires d'Isabelle Joannette

 

 La diversité et l'originalité des nouvelles est au rendez-vous. Toutefois, je les trouve personnellement un peu sombres dans le sens que la plupart ont des fins tragiques ou malheureuses. La lecture m'a tout de même divertie et je me suis même reconnue à travers le personnage de la nouvelle intitulée L'homme végétal

 

Grondin Victoria, Dépourvu, édition Hurtubise, roman, avril 2016, 200 pages

 L'autrice a gagné le prix Cécile Gagnon avec ce roman.

 Prix Cécile-Gagnon 2016 Commentaires du jury : « L’auteure, qui a su inverser avec brio notre monde fortement neurotypique avec celui des personnes atypiques, signe ici un roman saisissant. On y aborde de façon concrète l’isolement et la stigmatisation d’une personne. Cette histoire, à la fois bouleversante et inspirante, nous amène à nous questionner sur l’acceptation de soi et des autres. Dépourvu amène le sujet de l’autisme de manière claire, profondément poétique et optimiste. Il se lit comme un poème, comme une histoire d’amour, le récit d’une trahison, une information scientifique, une vision nouvelle sur l’éducation, un journal intime. Un vrai bonheur de lecture. » — Le jury

 

Vigneault, Guilaume, Chercher le vent, Boréal, janvier 2003

Commentaires d'Isabelle Joannette: 

Jacques, le personnage principal, cherche le vent au sens propre et au sens figurer. Le titre reflète bien l'histoire. À certains égards, je me suis reconnue dans ce personnage: sa passion pour la photo m'a replongée dans des souvenirs du temps où la photographie était le hobby de mon mari et que je lui servais souvent de muse... La traversée de la côte est américaine, le voyage éclair à Disneyland, ça aussi c'est moi.
Toutefois, alors que Jacques cherche à se faire discret, à être oublié, moi je cherche à me faire connaitre: lui est photographe, moi, écrivaine...
Chercher le vent est un roman qui est venu me chercher.

 

Essai, psychologie, éducation

 

Roy Jasmin, Bitch, les filles et la violence, les éditions de l'homme, 2015, 130 pages.

Je suggère à tous les parents d'adolescents et tous les intervenants auprès de ce groupe d'âge de lire ce livre. Aux parents, le faire lire à vos jeunes aussi et en parler avec eux pourrait les aider à mieux comprendre ce qui ce fait et ce qui ne ce fait pas. Ce livre va choquer bien des adultes qui auront du mal à croire en la réalité qui est décrite dans ce livre. Mais l'auteur sait de quoi il parle et il a de l'expérience pour aider à combattre l'intimidation. Il est temps que les adultes se réveillent et prennent en main l'éducation sexuelle des jeunes. 

 

Laroche Lyne, Une infirmière en colère,  éditeur carte blanche, 2016.

 

Une ancienne infirmière partage son vécu et ses idées dans un essai. J'aime bien les exemples clairs, précis et oui, ironiques, qu'elle donne pour illustrer ses propos et ses pensées. J'ai trouvé cette lecture intéressante et elle fait réfléchir. En tant qu'employée du système de l'éducation, j'ai remarqué des similitudes entre le monde de la santé et celui de l'éducation: le gaspillage de fonds publics, la bureacraties, les dificultés de recrutements et de rétention de la main d'oeuvres...À lire même si le domaine de la santé ne vous intéresse pas!

 

Reichel Chantal, imaginaire bon sens et fantaisie, zyeudor éditions, 2019

 

Ce livre ressemble a un essai qui parle de la société québécoise dans ces diverses facettes: éducation, valeurs, politique, santé, justice, culture, environnement, interactions sociales, médias, etc. de manière ironique, l'autrice soulève les problèmes de notre société et propose des solutions parfaois réalistes, d'autres fois loufoques et fantaisistes. J'ai eu un peu d'espoir en lisant certaines solutions réalisables mais j'ai vécu plus de découragement en regardant en pleine face tout ce qui ne va pas dans le comportement des humains.
Si vous cherchez un livre qui sort de l'ordinaire, celui-ci est pour vous. Si vous lisez du classique, passez votre tour!

 

Pelletier Geneviève, les peurs et l'anxiété chez les enfants, bouquet jeunesse éditeur, 2019

 

Ce guide respire le gros bon sens. Je n'ai pas appris beaucoup de chose mais il est bien car les explications et les exemples de l'autrice sont simples, faciles à comprendre. Ce livre est la portée de tous et apporte quelques éléments de réflexion. Bien qu'il soit surtout question du stress et de l'anxiété chez les enfants, l'aspect du stress et de l'anxiété chez les parents est aussi abordé.

 

 

 Voici un extrait qui donne un bon aperçu du ton employé par l'autrice: 

 

''Je tiens à vous mettre en garde contre un phénomène grandissant de puis l'avènement d'internet: l'autodiagnostic.
(...)
Dites-vous que même avec mes études en psychologie et mes quinze années d'expérience, je mets plusieurs heures avant de confirmer qu'un enfant a bel et bien un trouble anxieux.
(...)
Pour qu'un diagnostic de trouble anxieux soit posé, les manisfestations d'anxiété doivent entraver sérieusement le fonctionnement de l'enfant dans les différentes sphères de sa vie.'' (p.36)

Palmarès des ventes à la mi-mars 2021, sites les libraires

 

1. Le printemps le plus long, Alec Castongay

2. Un café avec Marie, Serge Bouchard

3. Le sablier, Édith Blais

4. Flots, Patrick Sénécal

5. Optimiser sa chirurgie bariatrique, Évelyne Bergevin, Stéphanie Thibault

6. Anthologie de la poésie des femmes actuelles du Québec

7. Kukum, Michel Jean

8. Ollie:un livre sur la pleine conscience, Élise Gravel

9. La mémoire est une corde de bois d'allumage, Benoit Pinette

10. Chroniques de jeunesse, Guy Delisle

 

Si on compare avec le palmarès de décembre, on remarque que Kukum est le seul titre qui se trouve dans les deux top 10. Ce livre est très apprécié et reçoit encore beaucoup de critiques positives sur les différents groupe de lecture Facebook.

 

Sans surprise, Le sablier, d'Édith Blais, s'est rapidement glissé vers le haut de la liste. Je m'y attendais puisque les témoignages de personnes qui ont vécu des drames hors du commun sont généralement prisés du public.

2020, une année faste pour la littérature du Québec.

En effet, le palmarès des 50 livres les plus vendus sur le site leslibraires.ca comporte 43 livres du Québec! C'est une excellente nouvelles pour nos écrivains et nos maisons d'édition!

Voici le top 10, entièrement de chez nous, qui plus est! (pour la fin de décembre)

  1. Em, Kim Thúy (Libre Expression)
  2. Kukum, Michel Jean (Libre Expression)
  3. Un homme meilleur, Louise Penny (Flammarion Québec)
  4. La tribu qui pue, Elise Gravel (La courte échelle)
  5. Ta mort à moi, David Goudreault (Stanké)
  6. Une patate à vélo, Elise Gravel (La courte échelle)
  7. La trajectoire des confettis, Marie-Ève Thuot (Les Herbes rouges)
  8. Shuni, Naomi Fontaine (Mémoire d’encrier)
  9. La bête. Intégrale, David Goudreault (Stanké)
  10. Le jardinier-maraîcher : Manuel d’agriculture biologique sur petite surface, Jean-Martin Fortier (Écosociété)

 

 Le palmarès des ventes de Renaud-Bray fait aussi bonne figure avec une majorité de titres publiés par les maisons d'édition québécoises.

Galerie d'images

Je suis tombée sur un palmarès particulier: les plus belles pages couvertures de 2019 selon la revue Les Libraires. Juste au-dessus de cette fenêtre, voici la galerie d'images des illustrations qui ont conquises mon cœur. J'espère qu'un jour, celle de mon roman Évacués fera partie d'un tel palmarès!Page couverture du roman Évacués. Il paraitra en librairies au mois de mars 2021Page couverture du roman Évacués. Il paraitra en librairies au mois de mars 2021

Nouveaux auteurs à découvrir

Le site Babelio propose de découvrir des auteurs prometteurs qui ont publié leur premier titre.

 

Il est possible d'acheter ces livres sur le site.

https://www.babelio.com/liste/1834/Nouveaux-auteurs-quebecois-a-decouvrir

 

Tremblement de mère, par Diane Lavoie : L'autrice raconte comment elle a vécu l'adoption d'une petite haïtienne après le séisme de 2010.

 

Tout foutre en l'air: carnet d'un jeune prof, par Simon Lanctôt:  L'écriture de ces carnets ont permis à l'auteur de déverser ses frustrations sur le système d'éducation québécois et de réfléchir sur sa façon d'enseigner.

 

 Le Museum, par Marie-Anne Legault :

résumé du roman: Une odyssée des temps modernes à nulle autre pareille, un voyage fulgurant dans le temps et l’espace.
À la suite d’un cataclysme, une spécialiste de l’histoire ancienne se voit forcée d’étudier l’effacement de sa propre civilisation. S’amorce alors une grande enquête, une course contre le sablier. Armée d’un simple fourre-tout et d’un appareil photographique, cette Docteure ès disparitions rassemble les clés pour conjurer un péril pire que tout. Une seule certitude: tout converge vers un étrange sanctuaire, le Museum. Au cours de son périple truffé de lieux vagues, de personnages bigarrés, de temps confus, elle tente de faire la lumière sur sa destination finale.

 

Anabiose, par Claudine Dumont:  Emma, le personnage principal, est alcoolique et une nuit, elle se fait enlever. Elle tentera de comprendre ce qui se passe.

critique du site Babelio: La situation de départ peut sembler convenue, mais l'auteure est redoutable. Grâce à un style hyper nerveux, dépouillé, presque sec, elle installe à coups de phrases très courtes un suspense au rythme haletant complètement hypnotisant pour le lecteur. Durant sa captivité, tout au long du roman, Emma passera par tous les questionnements possibles et imaginables, non seulement sur ses ravisseurs, mais aussi sur elle-même et sur la façon dont elle a vécu jusque-là, lorsqu'elle était encore « en liberté ».

 

La dérive des jours, par Jonathan Gaudet:

résumé du roman: C'est le temps des foins. Le soleil plombe. Le garçon conduit le tracteur. Sur le wagon, le père empile les balles régurgitées par la presse. La mère les rejoint, portant la citerne d'eau et le sac à lunch. Les crachotements du moteur s'interrompent. Les roues glissent dans la boue. L'eau monte. Roman de la catastrophe, mais aussi du défi et de l'espoir, ce récit nous happe dès les premières pages.
Emporté par des phrases courtes et incisives, le lecteur est plongé dans une oeuvre aussi puissante que déstabilisante.

 

Sur le fil, par Maude Déry

critique du site Babelio: Avec maîtrise et sens du détail, Maude Dérysigne un premier recueil des plus efficaces qui trouve sa force dans le regard qu'elle pose sur le moindre événement et sur tous les gestes de notre quotidien qui peuvent sembler anodins alors qu'ils sont souvent lourds de sens, porteurs de rêves ou générateurs de malentendus. Pour cela, la jeune nouvellière ne multiplie pas les détails, mais déploie des scènes dans lesquelles intervient l'inéluctable issue, parfois souhaitée, pas toujours prévisible, jamais gratuite.

 

Frères, par David Clerson:

résumé: Deux frères ont pour terrain de jeu les marais côtiers et pour jouets les os d'animaux charriés par les vagues. Un jour, ils prendront le large pour retrouver leur chien de père, homme de passage venu de la mer et vite reparti. Une odyssée fraternelle débutera alors, amenant l'aîné à perdre son humanité et à découvrir le goût du sang. Car il faut bien survivre quand la violence du monde risque de vous engloutir. Roman d'aventures, Frères entraîne le lecteur dans des paysages marécageux peuplés de corbeaux, d'enfants-sangsues, d'un pantin de bois, de vieilles chèvres, et sur un océan agité par de furieuses tempêtes. Avec toujours, même au coeur de l'apocalypse, l'envie du bonheur et de l'enfance ancrée au fond des corps.